Les nouveautés de Simcenter STAR-CCM+ 2310

La sortie de Simcenter STAR-CCM+ 2310 donne aux ingénieurs de toutes les industries utilisant la mécanique des fluides numérique (CFD) des capacités pour explorer de nouvelles possibilités en matière d’ingénierie et faire de la complexité un avantage concurrentiel.

Découvrez les nouvelles fonctionnalités principales :

  • Batterie – Fonctionnalité permettant de concevoir des celulles en 3D
  • Configurateur de simulation d’emballement thermique : dégazage
  • Gouttelettes contraintes par une paroi
  • Connexion du Design Manager au logiciel Simcenter Reduced Order Modeling
  • Nouvelle structuration d’une simulation dans le « Web Viewer »: l’interface sur navigateur internet
  • Surface Wrapper parallèle – Phase 1
  • Nouveau nœud d’automatisation
  • Nouveau processus d’automatisation avec des étapes (Stages)
  • Mappage conservateur de la distance maximale
  • Multiétapes implicites pour le modèle multiphasique eulérien – Interface à grande échelle (LSI – Large Scale Interface)
  • Accélération GPU – Solveur continu et extension des applications
  • Confort de cabine : Modèles d’indice de confort de thermorégulation Fiala, DTS, PPD et EHT

Explorez plus de nouvelles fonctionnalités et améliorations notables :

  • Plateforme : GPU natif : Solveur couplé, équation d’état (Air Equilibrium)conditions limites d’équilibre radial, modèles de suie, modèle de transition Gamma-ReTheta
  • Expérience utilisateur : Nœud d’automatisation (comprend des paramètres, des filtres, des opérations de simulation, etc.), étapes pour l’automatisation, améliorations du guide de simulation, création de fonctions et de paramètres directement dans les champs de propriétés d’un élément
  • Mises à jour de CAD-Client (série NX 2306) et CAD-Exchange (série NX2306) et d’autres logiciels CAO
  • Améliorations du module 3D-CAD : Améliorations du navigateur de contacts, possibilité de créer des courbes basées sur des équations, amélioration de la manipulation des objets primitifs, possibilité d’importer des courbes 3D en tant que splines rigides, amélioration de la synchronisation entre le 3D-CAD et les « parts » (seulement les pièces modifiées par les mises à jour)
  • Préparation de surface : Restauration des faces précédemment affichées dans la scène du Surface Repair
  • Maillage Surfacique : Surface Wrapper parallèle (l’ancien Surface Wrapper reste disponible comme propriété expert)
  • Maillage Volumique: Amélioration du traitement de la mémoire pour le pipeline de maillage, diagnostics de surface isolée pour les maillages tétraédriques et polyédriques
  • Fichiers CGNS – Réduction de la mémoire utilisée pour l’export de données destinées à être mappées
  • Écoulement : Option de diffusion de la limite d’écoulement pour le solveur scalaire passif, continuums sans solveur fluidique pour les cas EMAG ou électro-chimique
  • Écoulements réactifs : Solveur modal acoustique (entrée du débit thermique défini par l’utilisateur, fonction pour définir les phases de pression, précision du solveur au premier ordre améliorée), Chimie complexe : amélioration des performances pour les grands mécanismes, réactions interphasiques pour le mélange multiphasique (MMP – Mixture Multiphase), spécification de l’état de mélange pour l’ECFM-CLEH
  • Turbulence : Interface utilisateur remaniée pour les modèles de rugosité des parois, paramètre Free Stream Edge éliminé du modèle de transition Gamma-ReTheta
  • Écoulement multiphase : Multiétapes implicites pour EMP-LSI, amortissement de la turbulence d’interfacique pour LSI, mappage conservateur pour VOF pour les évènements de remaillage arbitraires, discrétisation de flux de face pour les surfaces libres dans les simulations VOF, post-traitement et filtrage pour les intervalles de temps adaptatifs
    Fournisseurs
  • Lagrangien et DEM (méthode des éléments discrets) : Gouttelettes contraintes par la paroi (pour la gestion de l’eau dans les véhicules/la forme des particules à calotte sphérique), modélisation des collisions pour les goutelettes/particules composites, particules liquides-solides-gaz compatibles avec le scalaire passif, modèle de cohésion DEM pour les particules non sphériques et
    modèle de coupe par impact pour les fibres souples ou les agglomérats de particules
  • Calcul rhéologique : Modèle à surface libre : Extrusion transitoire
  • Mécanique du solide : Méthodes optimales (Chung-Hulbert) et HHT (Hilber-Hughes-Taylor), spécification supplémentaire du module de Young et du coefficient de Poisson des matériaux hyperélastiques Neo-Hook, charges inertielles dues aux mouvements des corps rigides basées sur la configuration déformée, exécution de simulations FSI sans présence de fluide dès le départ
  • Électro-magnétique : Nouvelle formulation de la condition limite de potentiel uniforme dans le modèle EDP, spécification de la conductivité via la résistivité, modèles électrochimiques pour la solution de conception de cellules de batterie
  • Aéroacoustique : Mappage conservateur des distances maximum, compatibilité post FW-H avec .simh, interfaces de mileux poreux (porous baffle interface) acoustiquement transparent, calcul FFT « in-core », bandes d’octave de 3e subdivision
  • Maillage Dynamique, AMR : Solveur de repositionnement de région, « Driver » de contrainte de distance pour DFBI, prise en charge de l’interaction VOF-Lagrangien dans l’Overset, prise en charge basée sur les pièces pour la spécification de l’axe limite
  • Design Manager: Ensemble de conceptions tri N pour les options d’enregistrement avancées, groupage par études, uniformité du ratio d’aspect
  • Analyse des données : Amélioration de la visualisation et de l’interaction pour la convolution intégrale de ligne (LIC – Line Integral Convolution), Facilitation de l’utilisation des graphiques, affichage des lignes de maillage volumique échantillonnées (resampled volume) pendant la création et le découpage, prise en charge de l’idéalisation dans les afficheurs pour les symétries et les extrusions, affichage des résumés dans Simcenter STAR-CCM+, filtrage sensible (la boîte de dialogue de la barre de couleur n’affichera que les fonctions qui existent pour la représentation
    sélectionnée), élimination de l’heuristique d’affichage fixe 2D
  • In-Cylinder Solution : améliorations multiples
  • Batteries : Condition limite de type puissance pour les simulations de batteries
  • Turbomachine : Couverture étendue des fonctions d’équilibre harmonique, périodicité de la solution en mode Fourier avec l’affichage de solution d’équilibre harmonique, Turbo slicer amélioré pour étendre les surfaces d’entrée et de sortie.

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez un expert dès aujourd’hui.